Érable plane ― Acer platanoides

Dans la symbolique populaire, les « noces d’érable » correspondent à 58 ans de mariage. Une broutille sachant qu’un érable plane peut atteindre 200 ans.

Il est un peu moins grand que l’érable sycomore. Sa hauteur maximale atteint à peine 30 m. Les bourgeons sont rouges, alors que ceux du sycomore sont verts.

Les feuilles, comme chez tous les érables, sont opposées. Elles sont longuement pétiolées. Leurs cinq lobes se terminent en pointes très effilées. Le pétiole est souvent rougeâtre et contient du latex.

Les fleurs s’épanouissent avant la floraison. Elles ont une couleur vert clair et se dressent, en corymbes, au sommet des ramilles. Souvent elles ne sont pas réellement hermaphrodites: seul les éléments d’un sexe sont bien développés, ceux de l’autre sexe n’étant qu’ébauchés.

Les fruits. Les ailes du fruit forment l’une par rapport à l’autre un angle obtus, très ouvert. Les samares, ainsi que leurs pédicelles sont aplatis.

Le bois de l’érable plane ressemble à celui de l’érable sycomore.

Dans le canton de Fribourg, le plane est moins répandu que l’érable faux platane. Il préfère les forêts de montagne, mais pousse aussi à moindre altitude, par exemple dans les forêts des berges de la Sarine, aux environs de Fribourg. Il est souvent planté comme arbre d’allée et sur les places, pour la beauté de ses feuilles.

Plus d’informations

Fiche technique InfoFlora